in

Devenir ingénieur avec une formation en réalité virtuelle, c’est la tendance !

Le métier d’ingénieur en réalité virtuelle consiste à concevoir des programmes en 3D dans le but d’immerger les usagers qui sont dans un monde virtuel proche du monde réel. Les ingénieurs en réalité virtuelle utilisent généralement des gangs de captures, les casques de vision, les lunettes 3D ou des capteurs de mouvement pour rendre presque réel un environnement virtuel. En réalité, une formation en informatique niveau Bac+5 est idéale pour acquérir des compétences pouvant permettre d’exercer ce métier. Dans la suite de cet extrait, nous vous donnerons beaucoup plus d’informations concernant la formation à suivre pour devenir ingénieur en réalité virtuelle, les compétences liées à cette formation, l’évolution professionnelle après cette formation ainsi que la rémunération espérée.

Un master en informatique est l’idéal pour cette carrière

Après 5 ans d’université, vous obtenez un diplôme d’ingénieur qui peut vous permettre d’exercer en tant qu’ingénieur en réalité virtuelle. Les masters en immersive design spécialisé en réalité virtuelle, en jeu vidéo et en transmédia permettent de travailler dans ce domaine. Par ailleurs, plusieurs masters offrent des spécialités en rapport avec la réalité virtuelle. A titre illustratif, il existe le master en réalité virtuelle et systèmes intelligents. Certains centres de formation en réalité virtuelle ont pour objectif principal de faire de leurs élèves des ingénieurs capables de mettre à jour des solutions qui pourront être appliquées dans des entreprises. Toutefois, il est conseillé aux personnes formées dans des spécialités pas très connu de suivre une formation continue qui permettra d’avoir une première approche de la réalité virtuelle.

Les compétences acquises après une formation d’ingénieur en réalité virtuelle

Si vous voulez exercer après une formation, certaines compétences sont indispensables. Quand on parle de compétences, il s’agit des qualités, du savoir et du savoir-faire.

Les qualités d’un ingénieur en réalité virtuelle

La créativité est l’une des qualités les plus recherchées chez un ingénieur en réalité virtuelle. En effet, ce dernier se doit de toujours créer et de faire preuve d’imagination pour aisément trouver des solutions aux problèmes rencontrés dans le monde virtuel.

Par ailleurs, un ingénieur en réalité virtuelle doit maîtriser les problèmes concernant la 3D et les langages informatiques ne doivent presque pas avoir de secret pour lui. En gros un ingénieur en réalité virtuelle est un informaticien spécialisé dans la réalité augmenté.

Le savoir indispensable pour un ingénieur en réalité virtuel.

Un ingénieur en réalité virtuel après sa formation doit avoir plusieurs connaissances. Entre autres, on a les technologies analogiques, les protocoles IP, la technologie des fibres optique, le traitement du son, l’utilisation des outils de supervision, les traitements de signal et bien d’autres.

Le savoir-faire d’un ingénieur en réalité informatique après sa formation

Un ingénieur en réalité virtuelle après sa formation doit être capable de concevoir un projet télécom ainsi que de recueillir les besoins d’une entreprise ou des utilisateurs en matière de systèmes télécoms. Par ailleurs, il doit aussi être capable d’analyser les conditions de fonctionnement et d’utilisation tout en mettant en place des solutions d’ajustements ou d’évolution.

Evolution professionnelle de le secteur de la réalité virtuelle

Après votre formation, vous pouvez tout d’abord exercer en tant que programmeur ou développeur informatique, en tant qu’infographe et en tant qu’ingénieur en développement numérique. Cela vous permettra d’avoir une expérience professionnelle. Vous pouvez évoluer par la suite en tant que responsable en développement industriel. Toutefois, bien que ce marché ne soit pas démocratisé, ce métier a tout de même des débouchés. Les professionnels de la réalité virtuelle s’orientent vers des projets en réalité augmentée et développent plusieurs projets en attendant la réduction des prix des casques performants.

Quel salaire après une formation en ingénierie réalité virtuelle ?

Il faut noter que le salaire dépend entièrement du poste occupé. En effet, les ingénieurs en réalité virtuelle ont des rémunérations différentes car le salaire d’un réalisateur et celui d’un stitcher n’est pas pareil. Cette rémunération est fonction des investissements des différents partenaires, des retours du produit développé et de la spécialisation du projet.

En conclusion, il en ressort que pour être ingénieur en réalité virtuelle il faut idéalement suivre un cursus en informatique jusqu’au niveau Bac+5 (Master) pour espérer un diplôme d’ingénieur et acquérir les compétences nécessaires. Toutefois, si vous avez déjà été formé en une spécialité rare, vous avez la possibilité de faire une formation continue pour avoir une première idée du métier d’ingénieur en réalité visuelle.