in

L’actrice de Grease se confie sur son cancer de stade 4

Les plus jeunes ne la connaissent peut-être pas, mais en 1978, quand est sortie la comédie musicale Grease où elle faisait un duo sexy avec John Travolta, Olivia Newton John est rapidement devenue la petite fiancée de l’Amérique. Le succès ne l’a pas empêché de connaitre de très gros problèmes de santé dont plusieurs cancers du sein. Depuis trois ans, elle se bat contre un nouveau cancer de stade 4.

Olivia Newton John : comment arriver à vivre avec un cancer de stade 4 ?

Dans la comédie Grease (Graisse, en français à cause des cheveux gominés des personnages masculins), Olivia Newton John tombait amoureuse d’un mécanicien un peu voyou, le cultissime John Travolta que beaucoup connaissent depuis Pulp Fiction.
Pour ceux qui ne connaissent pas le film, petite jeune fille tout d’abord timide et effacée venant d’une bonne famille, Sandy n’a rien à voir avec le jeune homme interprété par Travolta, fréquentant le même établissement scolaire, qui traine, comme un voyou avec d’autres garçons de son âge.
On assiste pendant le film à la transformation de Sandy, qui arrive un jour, toute de noir vêtue, dans une combinaison en cuir qui laissait deviner une silhouette remarquable.
L’amour qui triomphe de la lutte des classes, voilà le message (même pas subliminal) de cette comédie musicale romantique qui a fait rêver bon nombre de filles.
Sa jolie voix et son minois font qu’elle est rapidement adoptée par le public américain. Elle sort quelques disques, mais voilà. En 1992, elle apprend qu’elle développe un premier cancer du sein.

3 cancers du sein : un combat permanent

Un combat qu’elle mène, soutenue par toute l’Amérique et dont elle sort vainqueur, après une ablation des seins et des séances de chimiothérapie. L’ennemi est pourtant redoutable et revient encore et encore.

En 2017, l’actrice apprend que son cancer est revenu pour la troisième fois et qu’il est au stade 4. Pour ceux qui ne sauraient pas ce que cela signifie, le cancer s’est propagé dans l’ensemble du corps par le biais de tumeurs métastasées. Une personne atteinte d’un cancer de stade 4 a son pronostic vital engagé. Les chances de survie pour un cancer du sein est de 5 ans pour 22% des cas, uniquement. De quoi en vouloir à la vie.

Pourtant, depuis le début, Olivia Newton John étonne avec un permanent sourire et un optimisme qui laisse pantois. Les médecins voulaient lui dire combien de temps il lui restait à vivre. Elle a préféré rester dans l’ignorance. Il ne s’agit pourtant pas d’un déni, mais bien d’une volonté de défier le destin et de lutter contre les choses que l’on pense établies. Est-ce cela qui lui permet de tenir ?

Loin de se laisser abattre, l’actrice a souhaité aider les femmes qui traversent cette épreuve. Elle milite depuis des années pour l’utilisation de certaines plantes, dont le cannabis thérapeutique, pour atténuer les souffrances des malades. Pour cela, avec son époux herboriste, elle n’a pas hésité à créer une fondation.
Les traitements à base de plantes l’ont beaucoup aidée à surmonter ces mois de souffrance. Elle espère, par le biais des recherches qui sont effectuées au sein de sa fondation, élaborer des remèdes