in

Logiciel de reconnaissance vocale et services de transcription humaine

De nombreux producteurs de contenu multimédia ont besoin de services de transcription pour fournir des légendes à leurs documents vidéo. Les fournisseurs de services de transcription utilisent soit des transcripteurs humains, soit des logiciels de reconnaissance vocale. Les deux types de services ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Il ne fait aucun doute que la transcription humaine offre le plus haut niveau de précision, mais les développeurs de logiciels de reconnaissance vocale continuent d’en améliorer les fonctionnalités grâce aux progrès de la technologie.

De nombreux clients s’informent sur la reconnaissance vocale car elle devient très populaire. De plus, elle est beaucoup moins chère que la transcription humaine. Laissez-nous comparer les deux afin que vous puissiez prendre la bonne décision quant au type que vous souhaitez utiliser pour votre prochain projet de transcription.

Utilisation d’un logiciel de reconnaissance vocale

Bien que la plupart des logiciels de reconnaissance vocale actuels soient bien meilleurs que ceux disponibles il y a quelques années, il y a encore des problèmes de précision, de qualité et de temps passé dans le processus de transcription. Les grandes entreprises d’intelligence artificielle (IA) telles que Microsoft, IBM, Amazon et Google, ainsi que des entreprises indépendantes, améliorent les logiciels de sous-titrage automatique pour rendre les documents enregistrés accessibles à davantage de personnes.

Actuellement, le sous-titrage en temps réel est précis à environ 90%, bien que les téléspectateurs puissent toujours voir des erreurs dans les sous-titres en raison de mots mal compris ou mal entendus. Dans certains cas, les erreurs peuvent être dues à des limitations du dictionnaire de logiciels.

Le logiciel de reconnaissance vocale permet une transcription plus rapide et le coût du service est beaucoup moins cher que les transcriptions produites par des humains.

Logiciel de transcription humaine versus logiciel de reconnaissance vocale

Si vous recherchez la qualité et la précision, utiliser un transcripteur humain professionnel est votre meilleure option. Le service est plus cher et le délai d’exécution peut être plus long que lorsque vous utilisez un logiciel de reconnaissance vocale, mais vous pouvez vous attendre à une précision de 99% à 100%.

La précision est vitale dans les secteurs médical, bancaire, commercial et juridique, où une transcription erronée peut conduire à des résultats indésirables.

  • Les transcripteurs humains peuvent ignorer le bruit de fond, ce qui est un problème avec la plupart des logiciels de reconnaissance vocale. Les humains peuvent filtrer le bruit inutile pour fournir une transcription précise. Les services de transcription automatisés ne peuvent pas gérer le bruit de fond, ce qui entraîne parfois le rejet de fichiers ou des transcriptions inexactes.
  • Les humains sont capables d’identifier différents locuteurs. En revanche, le logiciel de reconnaissance vocale ne reconnaît que la voix mais ne peut pas différencier les haut-parleurs, ce qui peut poser problème si l’enregistrement comporte plusieurs haut-parleurs.
  • Les gens ont des accents et des styles de parole différents. Les transcripteurs humains peuvent facilement identifier les locuteurs, qu’ils soient vieux ou jeunes, hommes ou femmes, rapides ou lents, doux à rauques à gutturaux. Ils peuvent également comprendre les dialectes et les accents. Ces variations du modèle de parole sont difficiles à programmer dans un logiciel de reconnaissance vocale.
  • La transcription n’est pas toujours textuelle. Le logiciel de reconnaissance vocale transcrira automatiquement chaque bit de parole qu’il entend. Les humains comprennent généralement le contexte général d’un discours et peuvent remplir les parties manquantes. Les ordinateurs ne feront que transcrire mais ne pourront pas interpréter la signification de certains mots ou phrases. Les logiciels de reconnaissance vocale font généralement des erreurs avec les homophones, ce qui peut facilement conduire à des erreurs.

Si les logiciels de reconnaissance vocale ont fait du progrès, ils nécessitent encore une intervention humaine pour la correction et l’édition.

Sony met en place le jeu VR “Zombieland”

Le support pour iPad réglable Twelve South HoverBar Duo vous permet de visualiser votre écran en mode mains libres